navigation

Vista bis 19 juillet, 2008

Posté par hi4seeyou dans : info_sur,news,tres bon à savoir , trackback

Un petit rajout interessant pour vista pour ceux qui veulent vraiment savoir ce que vaut leur vista.

Principales nouveautés [modifier]

Parmi les nouveautés :

Vista est disponible en version 64 bits ou en version 32 bits à sa sortie, contrairement à Windows XP dont la version x64 a vu le jour quelques années plus tard. Les versions Vista 32 bits supporteront les applications 32 bits et 16 bits tandis que les versions Vista 64 bits supporteront les applications 64 bits et 32 bits mais pas les 16 bits.
Windows Vista fournit par défaut les bibliothèques et les programmes nécessaires à l’exécution des applications DotNet version 3. L’API originale reste Win32 mais Vista ajoute en intégrant les dernières versions du runtime des moyens plus commodes d’accèder au système via des langages haut niveau comme C# ou VB.NET.
c’est le nom du sous-système graphique qui aura une API basée sur XAML (langage graphique similaire à XUL). Elle utilise énormément de composants vectoriels et 3D, via DirectX 10. Il sera porté vers Windows XP.
c’est une interface redessinée (remplaçant le thème Luna de Windows XP) afin d’être plus agréable, son fonctionnement est semblable aux autres version de Windows (barre des tâches, etc.). De nouvelles icônes vectorielles affichent un aperçu du contenu d’un fichier ou d’un programme avant qu’il ne soit ouvert. Amélioration de la bascule entre applications, qui affiche désormais une capture des applications lancées, notamment afin de faciliter le choix, et accompagne l’ensemble d’effets 3D (des équivalents existaient déjà, que ce soient les Microsoft PowerToys ou des programmes tiers tels que TaskSwitchXP). Aero qui accroit les calculs 3D et, par conséquence, la consommation de la carte vidéo serait à l’origine d’une sur-consommation sur les ordinateurs portables. Microsoft a admis le problème évoquant de son côté une perte d’environ 4% de l’autonomie[réf. nécessaire].
il s’agit d’une nouvelle couche de sécurité dont le rôle est de prévenir les utilisations non désirées de privilèges élevés. Par défaut, les programmes sont lancés avec des droits d’accès restreint, même si l’utilisateur possède des droits administrateur. Cela permet d’éviter que les applications accèdent sans contrôle à certaines parties sensibles du registre ou du système de fichiers. Il faudra alors donner l’autorisation à l’application de poursuivre ces opérations. Windows Vista détecte néanmoins automatiquement les installateurs et les démarre dans un contexte privilégié.
un système de communication permettant aux programmes de dialoguer plus facilement entre eux. Il sera porté vers Windows XP.
un shell orienté objet, moins évolué et moins facile d’accès que les shells Unix mais plus complet que l’invite de commande héritée de MS-DOS qui équipait les précédentes versions de Windows. Il semblerait que PowerShell ne soit pas livré en standard, pour des raisons de sécurité[réf. nécessaire], mais disponible séparément.
un ensemble de technologies DRM destinées selon Microsoft à sécuriser le système, mais qui sont très controversées, notamment dans le milieu du logiciel libre, car elles paraissent pour certains représenter un danger pour les libertés individuelles. Ces technologies étaient à l’origine connues sous le nom de Palladium, mais Microsoft a modifié ce nom au motif de l’existence d’un éditeur portant le même nom ; peut-être aussi à cause de la mauvaise réputation qu’avait déjà acquis le projet Palladium.
un programme destiné à permettre le chiffrement des partitions avec différent algorithme (AES 128 ou 256 bit avec ou sans diffuser). Cette fonctionnalité est seulement disponible sur les version entreprise et intégral de Vista.
évolution de PreFetch. Technologie destinée à améliorer la vitesse d’ouverture et le temps de réponse des programmes les plus utilisés. Elle est basée sur un système d’analyse des processus non-systèmes, c’est-à-dire que le système analyse quels programmes sont le plus couramment utilisés pour chaque journée (exemple : si l’utilisateur est un étudiant amateur de jeux vidéos, le système préchargera les mardis Microsoft Word, Powerpoint ou OpenOffice.org, alors que les samedis, il préchargera Black & White 2, Les Sims 2 ou tout autre jeu que l’utilisateur utilise couramment) pour le précharger au démarrage en tâche de fond.
cette technologie permet l’utilisation d’une clé USB à mémoire flash comme mémoire cache pour les accès au disque dur. ReadyBoost améliore les performances si son temps d’accès et son taux de transfert son suffisants. C’est pourquoi Microsoft impose des conditions minimales sur les clés utilisées : 2,5 Mo/s en lecture aléatoire pour 4 Ko et 1.75 Mo/s en écriture aléatoire pour 512 Ko.
utilisant le même service que ReadyBoost, cette technologie permet d’améliorer les performances au démarrage de l’ordinateur en préchargeant une partie de l’information nécessaire au démarrage sur la clé USB utilisant ReadyBoost.
Microsoft inaugure avec Windows Vista DirectX 10, qui ne sera disponible que sur ce système. Cette nouvelle version a été complètement récrite pour être à la fois plus simple à gérer par les développeurs de jeux vidéo, et beaucoup plus performante d’après Microsoft. En revanche, cette version n’est plus compatible avec les précédentes. Seuls les futurs jeux pourront l’utiliser, à condition que l’utilisateur dispose d’une carte graphique compatible. Pour rester compatible avec les jeux actuels, Windows Vista utilise en parallèle une version légèrement améliorée de DirectX 9.0c. Cette version améliorée est bien entendu compatible avec les versions précédentes de DirectX 9.0c.
Windows Vista gère l’OpenGL d’une façon différente par rapport à son prédécesseur. En effet Vista émule OpenGL, dans sa version 1.4, via une surcouche de Direct3D. La principale conséquence de ce nouveau mode de gestion est une importante perte de performances des applications OpenGL, aussi bien des applications professionnelles que des jeux vidéo. Cependant, pour pallier ce problème, dû à la manière dont Vista gère les ressources graphiques, des pilotes ICD (Installable Client Driver) sont mis à disposition par les constructeurs de cartes graphiques (ATI et Nvidia entre autres), pour permettre une gestion directe de l’OpenGL, de surcroît dans sa version actuelle 2.0. Grâce à ces pilotes ICD, les utilisateurs de Vista pourront retrouver des performances normales dans leurs applications OpenGL.
PatchGuard empêche de patcher le noyau (disponible seulement pour les versions 64bits). Ce composant suscite des critiques de la part des éditeurs d’antivirus (notamment McAfee et Symantec) : selon eux, ce dispositif réduirait les performances des antivirus et serait à l’origine d’une concurrence déloyale de la part de Microsoft. Ces contestations font néanmoins l’objet de débats.
Aussi connue sous le nom « Recherche pendant la frappe », Windows Vista propose une nouvelle façon de retrouver vos données. Très rapide, cette technique se base sur le contenu des fichiers et fonctionne plus en profondeur que les outils de recherche proposés jusqu’ici dans Windows.
Quelques caractéristiques phares du navigateur : nouvelle interface utilisateur, possibilité d’afficher plusieurs pages dans une même fenêtre, gestion de RSS, case de recherche, amélioration de l’impression, zoom sur les pages affichées, Quick Tabs (représentation des onglets par des imagettes), filtre anti-Hameçonnage, nouvelles fonctionnalités de protection, support des noms de domaines internationalisés (IDN), amélioration du support des langages du Web. Internet Explorer 7 s’exécute en mode protégé, de façon à être isolé des autres applications. Ainsi, les logiciels « malicieux » ne sont pas en mesure d’écrire au-delà du dossier des fichiers temporaires, sauf autorisation expresse de l’internaute.
Version totalement revue de la bonne à tout faire multimédia de Windows. Entre autres améliorations, signalons la recherche pendant la frappe, une nouvelle interface utilisateur pour la bibliothèque multimédia, l’affichage et l’organisation de photos et de vidéos, le partage de la bibliothèque sur un réseau incluant d’autres machines Vista et le support d’extensions Media Center.
Permet de paramétrer la sauvegarde des fichiers à intervalles réguliers et de rétablir les fichiers précédemment sauvegardés. Seuls les fichiers qui ont changé sont sauvegardés afin de minimiser l’espace disque utilisé. Les versions Ultimate, Business et Enterprise de Windows permettent également d’effectuer une sauvegarde complète de l’ordinateur dans une image disque ou DVD. Cette sauvegarde pourra alors être restaurée si l’ordinateur n’arrive plus à démarrer.
Cette application remplace Outlook Express. Elle stocke les messages différemment afin d’améliorer la stabilité, implémente un moteur de recherche instantané et un filtre anti phishing. La détection des messages indésirables est améliorée par l’intermédiaire de mises à jour via Windows Update.
Précédemment commercialisé comme une version à part entière de Windows XP (Windows XP Media Center Edition), cette application fait désormais partie de Windows Vista Home Premium et Ultimate.
Ce panneau de contrôle rassemble les réglages les plus importants relatifs aux ordinateurs portables : brillance, son, niveau de charge de la batterie, réseau sans fil, orientation de l’écran, paramètres de présentation, etc.
La fonctionnalité de mise à jour a été simplifiée dans Windows Vista. Elle est désormais effectuée par l’intermédiaire d’un panneau de contrôle, et non plus par une application Web. Le filtre anti spam de Windows Mail et les définitions de malwares de Windows Defender sont mises à jour automatiquement par son intermédiaire. De plus, les utilisateurs qui optent pour une mise à jour automatique (option par défaut) auront à tout moment la dernière version des pilotes lors de l’installation d’un nouveau périphérique.

Nouveautés secondaires [modifier]

améliore et contrôle de nombreux paramètres avec sûrement l’intégration de compte « enfant ».
démarrage quasi-instantané de l’ordinateur, annoncé comme « aussi rapide qu’une télévision » (de l’ordre de 2 à 3 secondes). Pour réaliser cela, les services démarreront en tâche de fond alors que le bureau Windows sera partiellement exploitable. Ce principe est déjà en œuvre sous Windows XP, où il s’est montré plutôt inefficace, le bureau n’étant pas très réactif durant le chargement des services et des programmes lancés au démarrage. Microsoft recommande d’utiliser le nouveau mode de mise en veille (hybrid sleep) pour atteindre des performances de démarrage de moins de 30 secondes et la sécurité d’un arrêt complet de l’ordinateur.
Un nouvel état de veille (hybrid sleep), qui réduit la consommation et protège les données de l’utilisateur pendant la veille. Elle combine la mise en veille classique et l’hibernation pour permettre un démarrage rapide et sécuritaire en vue d’une perte de courant.
outil qui permet de détecter, d’analyser et de réparer des problèmes tels que les crashs de disque dur, les erreurs de mémoire vive, les lenteurs du démarrage, les connexions réseau ou encore les performances du système.
tout comme UNIX, et la branche NT des systèmes Windows, Vista différencie les comptes dits « Utilisateur » et « Administrateur ». Les comptes « Utilisateur » ont des permissions limitées qui évitent qu’ils puissent endommager le système. Seuls les comptes « Administrateur » peuvent installer des applications, pilotes et configurer de manière avancée le système.
devrait inclure des outils pour lire et enregistrer la télévision numérique terrestre (TNT), avec en plus la gestion de la haute définition (TVHD) et des droits numériques (DRM).
composée de nouveaux outils pour gérer les fichiers, pour réaliser des recherches rapidement sans parcourir des répertoires. Les méta-données seront mises à contribution. La possibilité de créer des dossiers virtuels devrait être également ajoutée, permettant d’associer un dossier virtuel à une recherche préalable (par exemple tous les fichiers images, ou tous les fichiers commençant par média, etc.) et qui mettra à jour en temps réel le contenu de ce dossier correspondant à la recherche, afin de retrouver vos informations plus rapidement. La recherche devrait être plus ingénieuse que pour les anciens Windows, permettant des combinaisons complexes comparable à une recherche dans une base de données (par exemple, tous les noms de fichiers dont l’auteur est John, avec comme nom média à l’intérieur du nom de fichier, ayant une taille de plus de 50 ko, et ayant été créés après 2002).
un système de partage de fichiers en réseau avec droits pour limiter ainsi l’accès à certains utilisateurs ou groupes qui protégeront mieux les données. L’utilisateur partageant le fichier pourra également appliquer une signature numérique pour assurer l’authenticité des informations partagées et distribuées d’ordinateur à ordinateur.
outil de configuration inclus dans Windows Internet Explorer qui permet de centraliser sur votre ordinateur toutes les informations de vos sites Internet favoris, celles-ci se mettant à jour en temps réel. Cet outil est déjà utilisé depuis plusieurs années par un grand nombre d’applications concurrentes, dont celles éditées par Mozilla).
devrait inclure un nouveau système de gestion des pilotes (WDDM), avec de nouveaux matériel supportés, tels que les téléphones portables ou les PDAs et qui permettra des partager les périphériques plus facilement en réseau.
cet outil permet de réparer les problèmes causés durant le démarrage de Windows. Il détectera les erreurs éventuelles et diagnostiquera la source du problème pour réparer le système. Cet outil est disponible dans les outils de récupération du DVD de Windows.
Windows Vista offre la possibilité au développeur de créer des applications capables de reprendre le travail où il s’est arrêté après un crash. La plupart des services et composants de Windows Vista auront été prévus pour être récupérés par ce système et relancés automatiquement en cas de dysfonctionnement.
cette option, déjà incluse dans Windows Server 2003 et Windows XP dans un environnement d’entreprise (l’ordinateur faisant partie d’un domaine) permettra, contrairement à son prédécesseur, de récupérer des versions anciennes de fichiers sans avoir besoin d’un serveur ou d’un élément distant. Elle permettra en outre d’accroître la sécurité et de faire des copies de chaque version des fichiers importants.
Vista intégrera le chiffrement des données pour prévenir la lecture des données par des tiers non autorisés. Les clés de chiffrement seront stockées sur le PC dans une puce DRM appelée Trusted Platform Model (TPM) si la carte mère en est équipée.
Vista privilégiera certaines tâches plus que Windows XP pour permettre à l’utilisateur le contrôle à tout moment de l’ordinateur même si un processus demande beaucoup de ressources.
Vista devrait fournir plus d’outils et de rapidité lors de recherches réseau sur d’autres ordinateurs grâce à une couche réseau complètement récrite.
nouveau format de fichier basé sur XML, il pourra être créé par n’importe quelle application (similaire à l’impression dans un fichier PDF). Le document ainsi généré sera fidèle au fichier source avec toutes les polices et autres informations contenues dans celui-ci. Il sera un format aussi bien d’archive qu’un document de partage indépendant des applications. Le lecteur de fichier Metro sera intégré à Internet Explorer 7.
Vista améliorera la sécurité en augmentant le support des lecteurs de carte à puce et il sera facile de configurer des authentifications biométriques à carte, ou autre.
sécurité par rapport aux sites qui ne pourront plus installer d’applications sans les droits. Pare-feu amélioré et outils de filtrage de Spam.
permettra d’afficher en temps réel des flux RSS, ou votre barre de lancement rapide, et même des diapositives de vos images favorites.
toutes les versions de Windows Vista seront sur un seul DVD par contre les éditions x86 (32bit) et x64(64bit) seront sur des DVD séparé. L’installation choisira la bonne selon la clé de licence ou vous offrira le choix de la version si aucune clé n’est entré. Windows sera alors fonctionnel pour 30 jours si aucune clé n’a été entré par la suite, durant son utilisation. Les boîtes contenant la clé de licence seront de différentes couleurs :

  • Vert clair pour la version Édition Familiale Basique ;
  • Vert foncé pour la version Édition Familiale Premium ;
  • Bleu pour la version Professionnelle et Entreprise ;
  • Noir pour la version Intégrale.
WRP protège les fichiers et les entrées de la base de registre essentiels pour Vista ; il remplace l’ancien WFP (Windows File Protection) de XP qui ne concernait que les fichiers ; de plus, le mécanisme de l’ancien WFP était différent, il acceptait les suppressions (ou les modifications) des fichiers concernés, mais il les remplaçait immédiatement (dans la seconde qui suivait) par leurs anciennes versions.
Sur certains ordinateurs portables récents ainsi que sur les appareils Windows Mobile, cette fonctionnalité permet d’afficher des informations sur un périphérique d’affichage annexe.
La reconnaissance vocale fait partie intégrante de Windows Vista. Contrairement au module de reconnaissance vocale d’Office 2003, qui fonctionne uniquement dans Office et WordPad, La reconnaissance vocale de Windows Vista est accessible à toute application installée dans Windows Vista. Elle fonctionne dans plusieurs langues : anglais, espagnol, français, allemand, chinois (traditionnel et simplifié) et japonais.
De nouvelles polices font leur apparition : plusieurs sont spécialement désignées pour améliorer la lecture sur l’écran, d’autres améliorent le chinois (Yahei, JhengHei), le japonais (Meiryo) et le koréen (Malgun). La fonctionnalité Cleartype a également été améliorée et est active par défaut.
Ce panneau de contrôle permet de visualiser les problèmes préalablement signalés à Microsoft, ainsi que les solutions et informations complémentaires relatives à ces problèmes.
Les nouveaux contrôles audio permettent d’ajuster le volume sonore général et le volume de chaque périphérique audio. Si nécessaire, ces volumes peuvent être réglés individuellement dans chaque application. De nouveaux réglages font également leur apparition : Room Correction, Bass Management, Speaker Fill, Headphone Virtualization.
Via Windows Update, l’édition Intégrale de Windows Vista donne accès à des composants additionnels : packs de langue, jeu de poker (Texas Hold’Em), amélioration de BitLocker et de EFS (sauvegarde de la clé d’encryptage), Windows DreamScene (utilisation de vidéos au format MPEG et WMV comme arrière-plan du Bureau).
Le gestionnaire de disques de Windows Vista supporte la compression et la décompression « à la volée ».
Cet outil contient de nombreux modules qui permettent de régler et de monitorer les performances du système, l’activité du processeur, des disques, du réseau, de la mémoire et d’autres ressources. Il affiche également les opérations sur les fichiers, les connexions ouvertes, etc.
Nouvelle application de calendrier et de gestion des tâches
Bibliothèque destinée à la gestion des photos et des vidéos. Les photos peuvent être directement importées depuis un appareil photo numérique. Vous pouvez également les marquer et leur affecter un indice sous forme d’étoiles, ajuster les couleurs et l’exposition, créer et afficher des diaporamas (avec des effets de panoramique et de fondu enchaîné) et les graver sur DVD.
Programme annexe à Windows Movie Maker, permettant de graver des DVD a partir d’éléments multimédia. Vous pouvez définir des titres, des menus, insérer des pistes sonores, ajouter des panoramiques et des effets de déplacements sur des images fixes.
Les jeux inclus dans Windows ont été améliorés pour tirer parti des nouvelles possibilités graphiques de Windows Vista. Quelques nouveaux venus : Chess Titans, Mahjong Titans, Purble Place. Un explorateur de jeux rassemble les descriptifs des jeux et les raccourcis vers tous les jeux installés sur l’ordinateur.
Cette application remplace Windows NetMeeting. Par son intermédiaire, les utilisateurs peuvent partager des applications (ou le Bureau dans sa totalité) avec d’autres utilisateurs du réseau local ou sur internet, en utilisant une technologie poste-à-poste. Windows Vista Starter et Home Basic ne peuvent que se connecter sur un partage existant. Les autres versions de Windows peuvent initier un partage.
Cette fonctionnalité conserve différentes versions de vos fichiers et dossiers. Si nécessaire, il est également possible de créer des points de restauration manuellement, en utilisant l’onglet Protection du système de la boîte de dialogue Propriétés système. Lorsque plusieurs versions d’un même fichier sont disponibles, l’utilisateur peut choisir quelle version doit être restaurée, ou supprimer ces versions. Héritée de Windows Server 2003, cette fonctionnalité est réservée aux éditions Enterprise et Ultimate de Vista

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

ngiers1 |
SERENITY EVENT'S |
Jaune Cerise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | johnjonat
| Se souvenir de...
| Le blésmouti, la biscouti ?